fbpx
Your search results

Comment distinguer les résidences seniors des maisons médicalisées ?

Si vous envisagez un hébergement adapté pour vous ou un proche senior, il est important de comprendre les différences entre les résidences seniors et les maisons de retraite médicalisées, également connues sous le nom d’EHPAD. Dans cet article, nous allons vous présenter un comparatif entre ces deux types de structures pour vous aider à faire un choix éclairé. Voici donc 5 différences clés à connaître

  1. Les caractéristiques du personnel

Le personnel présent dans les maisons médicalisées et les résidences seniors diffère également. Dans une maison médicalisée, les résidents sont pris en charge principalement par du personnel soignant, tels que des médecins, des aides-soignants et des infirmiers. En revanche, dans une résidence senior, il n’y a pas de personnel soignant. Les résidents vont plutôt interagir avec des animateurs et des employés chargés d’assurer la qualité des services au quotidien, tels que le directeur ou la directrice de l’établissement, les agents d’entretien, les cuisiniers, le gardien et le personnel d’accueil.

  1. Les services

Les résidences seniors et les maisons médicalisées ont des objectifs différents et par conséquent, offrent des services différents. Les maisons médicalisées sont des établissements conventionnés qui accueillent des personnes nécessitant une prise en charge médicale. Les soignants y prodiguent des soins quotidiens aux résidents.

En revanche, les résidences seniors proposent des services similaires à ceux d’un complexe hôtelier, comme c’est le cas dans la résidence Ovelia à Toulouse, et sont destinées à des retraités en quête d’une vie agréable et de loisirs. Les services proposés peuvent varier en fonction des résidences, mais peuvent inclure des équipes dédiées au bien-être des seniors, des espaces de vie en commun, des animations et des moments festifs, des services de restauration, de l’aide ménagère, des services de téléassistance et de dépannage. Il est également possible que d’autres services à la personne soient proposés à la carte, comme des livraisons ou un coiffeur à domicile, permettant ainsi à chaque résident de choisir les services dont il a besoin et de réduire ses frais mensuels par rapport aux EHPAD.

  1. Les loisirs

Les résidents des maisons médicalisées sont généralement des personnes âgées qui ont perdu une partie de leur autonomie. En revanche, les habitants des résidences seniors ont accès à de nombreuses activités telles que la relaxation, les sports, les sorties culturelles, les cours de gymnastique douce, de chant, les ateliers de bricolage ou informatique. Les offres sont variées pour satisfaire tous les goûts. Les résidents ne sont pas obligés de participer à ces activités et peuvent également profiter d’activités hors de la résidence, s’impliquer dans la vie associative de leur ville ou se retrouver avec leur famille et leurs amis.

Les résidences seniors sont plus qu’un simple lieu d’hébergement pour les seniors, c’est un véritable foyer où la convivialité et les relations sociales sont favorisées grâce aux activités et aux liens avec le quartier.

  1. Les différences de localisation 

Les résidences seniors et les EHPAD ne sont pas implantés dans les mêmes zones géographiques. Les EHPAD peuvent être trouvés dans des petites et grandes villes en France, tandis que les résidences seniors sont principalement situées près de centres urbains importants. Les résidences Senioriales, par exemple, se trouvent à Bordeaux, Marseille, Toulouse, Saint-Etienne, en région lyonnaise ou parisienne, offrant des appartements modernes en ville pour favoriser l’autonomie de leurs résidents. Les résidences seniors sont donc situées près des transports en commun, des commerces et des activités sportives et culturelles, permettant ainsi aux résidents de participer pleinement à la vie citadine. Les EHPAD, quant à eux, sont destinés à accueillir des personnes âgées en perte d’autonomie nécessitant une prise en charge médicale, tandis que les résidences seniors accueillent des résidents autonomes souhaitant vivre une retraite dynamique dans un cadre sécurisé et moderne.

  1. Comparaison des tarifs 

En maison médicalisée, les résidents sont facturés selon un « forfait soin » qui inclut les soins paramédicaux et médicaux, des tarifs « dépendance » qui couvrent les coûts engagés par la maison de retraite pour les besoins quotidiens des résidents, et des tarifs « hébergement » qui prennent en compte les frais d’entretien, de restauration et d’animation.

En revanche, les résidences seniors proposent des tarifs plus accessibles. Les frais correspondent à ceux d’un loyer classique, avec des charges telles que l’eau, l’électricité, le personnel de la résidence et l’entretien des parties communes, pour permettre aux seniors ayant une retraite plus modeste de bénéficier de ces établissements. Des coûts supplémentaires peuvent être appliqués pour des services spécifiques à chaque résidence, tels que la restauration.

Compare Listings