fbpx
Your search results

Lille, une ville amie de aînés

Vous avez pour projet de louer un appartement en résidences seniors à Lille ? Nous vous accompagnons dans vos démarches. Découvrez dans cet article les actions mises en place par la ville pour faciliter le quotidien des seniors à Lille.

Qu’est-ce qu’une Ville Amie De Aînés ?

Ville Amie des Aînés (VADA) est un programme mis au point par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en 2010, dont l’objectif est de créer un réseau de villes engagées dans l’amélioration du bien-être des seniors vivant sur leur territoire.

Il s’agit d’une démarche participative qui s’appuie sur le point-de-vue et l’expérience de vie des seniors. En effet, un questionnaire a été soumis à 840 seniors ainsi que 50 représentants d’associations afin d’évaluer les ressentis des Lillois sur l’adaptation de la ville par rapport aux besoins des personnes âgées. Elles ont également la possibilité de formuler des propositions d’évolution.

Après réception des questionnaires, les réponses sont analysées par le Conseil Lillois des Aînés en collaboration avec les services du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Lille – dont le but est d’accompagner et de soutenir au quotidien les plus vulnérables. Et au terme des concertations, la ville a établi un plan d’actions composé de 7 objectifs.

Ainsi, pour la ville de Lille – devenue la centième ville française amie des aînés – cette démarché a pour vocation d’adapter la ville à la population vieillissante, afin de permettre aux seniors de continuer à participer à la vie sociale de la ville – donc de favoriser le vieillissement actif.

De plus, selon les projections, d’ici 2030 la métropole Lilloise connaitrait une augmentation de 40% des 60 ans et plus comparé à la période 2019-2020. D’où l’importance de mettre en place le plan d’action et de permettre des améliorations continuellement.

Les actions pour faciliter le déplacement des seniors

Les deux premiers points du plan d’actions visent à garantir la mobilité des seniors au sein de la ville, dans le but de rendre leurs sorties plus agréables.

L’accessibilité étant un point important, il est ici question de permettre aux établissements municipaux recevant du public d’accueillir des personnes à mobilité réduite, notamment avec la mise en place de rampes d’accès.

Pour ce qui est de la ville en elle-même, à l’extérieur des bâtiments, il est envisagé d’installer du mobilier d’assise, pour permettre aux seniors de se reposer lors des longues balades et de profiter au mieux de leurs sorties.

Dans la même optique, deux autres actions permettraient d’inciter aux déplacements doux – c’est-à-dire des modes de déplacement alternatifs aux modes de déplacement motorisés, soit la marche à pied ou le vélo, principalement. Il s’agit en effet de mettre en place une signalisation piétonne qui indiquerait les itinéraires conseillés et les temps de marche pour se rendre à un point précis.

D’autre part, pour faire le lien avec les actions précédentes, la mise en place de l’application PictoAccess permettrait d’identifier les itinéraires, bâtiments et services adaptés aux personnes en perte d’autonomie et en situation de handicap.

Les actions pour favoriser le bien vieillir chez soi

Les points 3 et 4 du plan d’action consistent en premier lieu à informer les seniors des droits dont ils bénéficient en fonction de leur situation, et ce grâce au développement d’un relais autonomie dans les villes du Nord. Il s’agit d’un réseau d’acteurs de proximité qui a pour mission de simplifier l’accueil et l’orientation des personnes âgées et celles en situation de handicap.

Également, le projet soutient la mise en place d’un « showroom » présentant les solutions d’adaptation du logement au vieillissement.

Enfin, pour favoriser le maintien à domicile le plus longtemps possible, et garantir le maintien physique des seniors, la métropole lilloise expérimente la pratique sportive adaptée à domicile.

Les actions pour lutter contre l’isolement

Les points 5 à 7 du plan d’actions ont pour objectif de renforcer la solidarité autour des seniors, notamment en organisant des évènements avec des bénévoles.

L’un des points le plus importants concerne ainsi l’accès à la culture et aux échanges intergénérationnels.

En effet, il s’agit de permettre aux seniors de bénéficier du même accès aux livres que tout autre résident de la ville, notamment en leur facilitant l’accès aux médiathèques, mais aussi en organisant des portages de livres aux domiciles des seniors le plus fragiles.

De plus, afin de lutter contre l’enfermement social des seniors, des activités intergénérationnelles sont organisées avec des bénévoles. Et pour permettre aux aînés de sauvegarder leur lien social, des espaces seniors « connectés » sont installés dans la ville, dans lesquels sont organisés des ateliers permettant l’aide à la prise en main des outils numériques de base.

Plus d’informations pour les seniors à Lille :

Compare Listings